Le droit collaboratif se définit comme un processus volontaire et confidentiel de règlement des conflits par la négociation. Il fait appel à des techniques particulières de gestion des conflits, d’écoute et de négociation.

L’avocat collaboratif s’engage à conseiller son client dans l’optique unique de la recherche d’une solution négociée. La conclusion d’un accord est par conséquent sa seule mission. En cas d’échec de la négociation, il se retire.

Le droit collaboratif suppose l’absence de procédure agressive ou la suspension de celle-ci et l’absence de toute menace de recourir à une telle procédure. Il suppose le travail en équipe des avocats, la mise en évidence des intérêts et des besoins des deux parties et des enfants, l’échange d’informations de bonne foi, la confidentialité, la mise en œuvre de règles de communication efficaces.

L’avocat collaboratif aidera donc, en droit familial, à :

  • négocier de façon respectueuse et structurée
  • instaurer une communication complète et échanger des informations utiles à la résolution du conflit
  • explorer les diverses options de règlement amiable
  • trouver des solutions créatives pour répondre aux besoins et priorités du client, ainsi qu’à ceux des enfants
  • résoudre les conflits familiaux sans procédure contentieuse

| A propos

Nous proposons plus qu’une expertise axée sur les aspects juridiques et techniques. Que ce soit dans le cadre d’un conseil, d’un avis ou du traitement complet d’un dossier, l’approche pragmatique, la rigueur, le respect des personnes et des enjeux humains constituent nos priorités.

© CopyRight ULPIANUS – Réalisé par ShinTheo